Coup de coeur #1 – The Crown

 

Je fais certainement partie des personnes qui arrivent à vivre sans regarder de séries … La preuve je n’en fini aucune (enfin presque). C’est plus fort que moi. J’ai beau adorer certaines séries comme New Girl, Girls, ou encore Game of Thrones, je n’arrive pas à aller jusqu’au bout … Bon, quand je dis aucune je mens un peu. En fait depuis que nous avons Netflix  je me laisse de plus en plus tenter. Grâce à Netflix, j’ai d’ailleurs réussi à aller jusqu’à la saison 4 de New Girl (applaudissements s’il vous plait car ça fait minimum 3 ans que je suis sur cette série que j’ai recommencée une dizaine de fois. Car, oui en plus de ne pas finir les séries j’oublie tout ce qui a pu se passer auparavant). En général, sur Netflix, je regarde en majorité des documentaires (ouais ouais j’adore les documentaires). Mais, j’ai aussi fait des découvertes très sympas. Par exemple, je suis tombée accro de la série Bienvenue au paradis qui est inspirée du roman de Zola « Au bonheur des dames », ou encore Black Mirror. Et puis, j’ai entendu dire qu’une série sur la Reine Elisabeth II allait sortir et ça ne pouvait pas me faire plus plaisir puisque j’adore l’histoire à propos des rois et des reines (coucou Stéphane Bern). J’ai donc regardé  » The Crown » … et j’ai fini la saison en un week-end.

SYNOPSIS : La série se concentre sur la Reine Elizabeth II, alors âgée de 25 ans et confrontée à la tâche démesurée de diriger la plus célèbre monarchie du monde tout en nouant des relations avec le légendaire premier ministre Sir Winston Churchill. L’empire britannique est en déclin, le monde politique en désarroi… une jeune femme monte alors sur le trône, à l’aube d’une nouvelle ère.

The Crown, est le nouveau projet « by Netflix » et c’est un véritable bijou. La série devrait se dérouler en 6 saisons de 10 épisodes si elle obtient les faveurs du public (ça m’a l’air plutôt bien parti pour mon plus grand plaisir). On y fait la découverte de l’actrice Claire Foy qui joue le rôle de la Reine Elisabeth II. Très sincèrement, bien que je ne connaisse pas la gestuelle de la Reine Elisabeth, je trouve que Claire Foy l’interprète a merveille. Nous savons tous que la reine Elisabeth II est connue pour sa « froideur » et l’actrice arrive à nous transmettre cela sans en faire trop. Ce qui m’a le plus atteinte dans cette série c’est le fait que nous entrons en quelque sorte dans l’intimité de la Reine avec un tel réalisme qu’il est parfois difficile de croire que ce soit inspiré de faits réels. Je ne sais pas vous mais pour moi la Reine d’Angleterre est un peu comme un mystère et grâce à The Crown, j’ai l’impression de m’être un peu plus rapprochée d’elle, de sa vie et de son histoire. J’ai comme l’impression que cette femme qui est très très loin de moi dû à son titre est finalement une personne comme tout le monde, qui certes est à la tête d’un Royaume mais est avant tout une femme.

Puis, au delà de l’histoire d’Elisabeth II et de sa famille nous sommes également confrontés à l’histoire de l’Angleterre. Je me suis rendue compte qu’en réalité je connaissais très peu ce pays (ou alors je n’écoutais pas en cours). En fait, The Crown, c’est un peu une leçon d’histoire que l’on a envie de suivre et qui est loin d’être barbante ! Par exemple Churchill … Premièrement j’avais une image totalement négative de cet homme malgré tout ce qu’il a pu accomplir. Dans The Crown, on découvre en réalité un homme touchant. Bon, vous me direz que c’est une série et que c’est normal qu’ils donnent une vision positive des personnages emblématiques de ce pays. Et pourtant, on nous montre une face plus ou moins sombre de tous les personnages. Je pense que c’est d’ailleurs l’un des points forts de cette série, qui ne nous montre que la vie royale n’est pas une vie dont tout le monde rêve (bien au contraire). A travers The Crown, nous découvrons également qu’une fois au pouvoir certaines personnes ont réussi à faire tourner les choses dans leur sens au dépit de la population. On découvre le côté très sombre de la politique mais bel et bien réel.

Mon gros coup de coeur est certainement le Prince Philip Mountbatten, le mari de la Reine Elisabeth. Quand je vous disais que la Reine me semblait très loin de moi, je crois que le Prince Philip l’est encore plus. En effet, il est un peu dans l’ombre de la Reine et dans cette série nous comprenons pourquoi il l’est toujours aujourd’hui. J’ai adoré le fait qu’il ait une place à part entière dans cette série, qui je pense ne tiendrait pas debout si on ne lui avait pas donné cette place. Je trouve que l’acteur Matt Smith qui joue le rôle du Prince Philip interprète à la perfection cet homme qui est presque inconnu pour beaucoup d’entre nous. J’ai vraiment apprécier de voir pour une fois un homme dans l’ombre d’une femme souveraine. Très souvent ce sont les femmes qui se retrouvent derrière un homme de pouvoir (ne me demandez pas pourquoi mais j’ai de suite pensé aux Kennedy). Bien évidemment le scénario ne pouvait pas être différent puisque c’est bel et bien la réalité. Mais, nous pouvons imaginer que les scénaristes auraient pu le laisser de côté sans lui donner d’importance et pourtant ils ont voulu au contraire nous montrer toute cette frustration pour le Prince Philip d’être placé au second plan. Ce n’est d’ailleurs pas uniquement une seconde place sous prétexte qu’il n’est « que » prince, c’est également une seconde place en tant qu’homme, en tant que mari et père de famille. Et malgré tout cela, le Prince Philip est totalement dévoué envers sa Reine. J’ai adoré découvrir leur amour qui dure depuis 70 années. Les scénaristes ont vraiment réalisé un travail magnifique en tentant de nous montrer un véritable amour entre ces deux personnes sans pour autant nous en montrer trop. Bon et puis Matt Smith, il faut le dire a un visage assez atypique, mais je trouve qu’il a un charisme juste incroyable. Selon moi, c’est l’acteur parfait pour ce genre de rôle.

J’espère que mon article vous aura donné envie de regarder cette série.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *